FADO -  AMALIA

concert de Maria da Saudade

Sam. 1er Octobre 2016, 20H30

Salle Ercanscène, Agoralys
Erquinghem-Lys

Maria da Saudade : chant
Luis Ribeiro : guitare portugaise
Ana Luisa : violon

Tarif : 12€ - 8€ (moins de 16 ans)

                               

En hommage à Amália Rodrigues, ce spectacle aborde tous les aspects de son oeuvre, y compris les moins connus. On y retourne à la source et à ce qui a rendu Amália si extraordinaire. Car en effet, si Amália est bel et bien à l’origine de la renommée mondiale du style musical qu’est le fado portugais, c’est également elle qui a largement contribué à ce qu’aujourd’hui, le fado soit devenu ce qu’il est. Maria est accompagnée à la guitare portugaise par Luís Ribeiro, guitarrista qui pendant toute une décennie a lui-même joué pour Amália, et à la viola par la jeune Ana Luísa, qui, d’origine flamande – et à ce jour la seule femme à jouer cet instrument – a pu emprunter le chemin du fado traditionnel grâce à Amália.

 

FLAMENCO

AL COMPAS DEL RELOJ

Dim. 6 Novembre 2015, 16H30

Compagnie La Balandra

Salle Ercanscène, Agoralys
Erquinghem-Lys
 

"Al compàs del Reloj"
(Au rythme de l’horloge)

Patricio Grande : guitare
François Taillefer : cajon
Jose Ligero et Laura Cabello : chant
Elena la Grulla et La Balandra : danse


Tarif : 12€ - 5€ (moins de 16 ans et demandeurs d’emploi)

La compagnie vous invite à déguster une pause flamenca. Là où le cœur des émotions et de la beauté pure sont exprimés malgré les grains du sablier qui s’écoulent comme l’aiguille dérangeante de l’homme pressé. À l’heure où l’homme moderne se laisse contrôler par les machines et ne vit qu’au rythme de l’aiguille qui trottine, une âme chaude espagnole s’anime dans le corps d’une jolie femme. «Séduisante, cambrée et magnifique dans une gestuelle chargée de pure grâce, martelant le sol de ses chaussures, c’est avec fougue que La Balandra a amené les spectateurs aux rythmes de cette formidable danse de séduction qu’est le flamenco (…) » La Voix du Nord

BLUES 

Kat & Co

vendredi 25 Novembre 2016, 20H00

Kathleen Pearson

Salle Ercanscène,
Agoralys à Erquinghem-Lys

Federico Paroli, orgue et piano
Francesco Accurso, guitare
Marco Marzola, bassiste
Nick Owsianka, batteur

Tarif : 12€ - 8€ pour les moins de 16 ans

      

Kathleen Pearson est originaire de Long Beach (Californie), dont les racines profondes sont celles de la ferme du mid-ouest de ses grands-parents. «Mon grand père fredonnait du blues dans les champ de maïs… il a fini par m’apprendre à chanter». Nous aimions aussi chanter l’ Évangile et le chemin vers le blues devint « naturel », en travaillant ensuite avec des «divas de Chicago» comme Peaches Staten et Deitra Farr… Dans les années 90, elle forme un groupe à Londres appelé Black Girls Rock, qui fera les choeurs de The Chemical Brothers et le top du hit parade avec de D Ream «choses», qui conduira à un contrat d’enregistrement avec Columbia. L’italie n’ est pas un foyer des Blues, mais il a toujours eu de grands musiciens. Federico Paroli, chatouille les touches de l’orgue et du piano comme ses héros de Chicago : Otis Spann et Pinetop Perkins. Le Guitariste Francesco Accurso, le bassiste Marco Marzola et le batteur londonien Nick Owsianka complètent le groupe.

TANGO MUJER, 

LE TANGO DE LA FEMME

Hugo Diaz Cardenas

Jeudi 8 décembre 2016, 20H30

Salle Ercanscène, Agoralys
Erquinghem-Lys
 

Marisa Mercadé : bandoneon
Andrea Pujado : violon
Norma : Contrebasse
Vanesa Garcia : percussion
Hugo Diaz Cardenas : guitare, chant, arrangements, direction
Ana Ventura & Fermin Juarez : danseurs

Tarif : 15€ - 10€ pour les moins de 16 ans


Hugo Diaz Cardenas revient dans le Nord avec ce superbe spectacle dénommé le « TANGO DE LA FEMME » qui suit la production de Navidad Tanguera qu’il avait présenté à Lille en 2014. Il s’agit d’un hommage à la femme dans l’histoire et la perspective du Tango argentin.
Le tango est ici interprété de manière complètement différente, mettant en valeur la force expressive mais aussi la tendresse et la beauté de la femme. Chanteur, auteur, compositeur, guitariste et interprète de la Musique populaire d’Argentine, né à Mercedes, Buenos Aires, Hugo Diaz Cardenas, est l’un des maîtres de l’art vivant argentin. Les danseurs Fermín Juarez et Ana Ventura sont pour leur part tant des spécialistes des danses traditionnelles argentines que deux excellents danseurs de tango.


Strauss... 

une nuit à Vienne

"Une nuit à Vienne"
Orchestre Symphonique Nuove Musiche

Direction : Eric Lederhandler


Dimanche 29 Janvier à 16 H 30 

Salle Ercanscène à Erquinghem-Lys


Tarif : 15€ - 10€ pour les moins de 16 ans

Johann Strauss :  Trisch Trasch Polka» Ouverture «Une Nuit à «Venise» Valse «Vie d’Artiste» Valse «Le Beau Danube Bleu»
Franz Schubert : Musique de Ballet extraite de «Rosamonde»
Wolgfang Amadeus Mozart : Andante et Rondo pour flûte et orchestre

L’ orchestre symphonique Nuove Musiche revient nous enchanter avec cette belle soirée Viennoise, sous la direction de son chef Eric Lederhandler... une soirée pleine de poésie et qui nous rappelle que la musique classique sait aussi entretenir l’esprit de fête !

Orient   Occident

Les mille et une nuits  

Sam. 11 Mars 2017, 20H30

Karinn Helbert - Quatuor Dounia


Salle Ercanscène, Agoralys à Erquinghem-Lys

Karinn Helbert : Cristal Baschet
Manuel Decocq : violon
Amhed Abdelack El Kaab : chant, percussions soufi
Maxime Guillouet : percussions

Tarif : 12€ - 8€ (moins de 16 ans)


Karinn Helbert fait partie de ces quelques cristallistes en France qui jouent de la musique classique sur cet instrument rare et subtil qu’est le Cristal Baschet : scultpure sonore créée dans les années 50 par les frères Baschet. Au gré de ses multiples rencontres artistiques elle croise l’âme et la voix d’Ahmed Abdelack El Kaab chanteur soufi marocain, fils de maitre soufi. Karinn et Ahmed ont imaginé une rencontre improbable aussi belle que porteuse d’espoir entre la musique classique et baroque, et les chants Soufis. Pour cette création, le quatuor Dounia sera aussi rejoint par un danseur ou une danseuse soufi... un moment magique pour clore cette 6ème édition !